mercredi 6 septembre 2017

Blackest Night tome 2 - L'armée des Ténèbres (Urban Comics - Avril 2013)


L'heure de la confrontation finale a sonné. Nekron est revenu d'entre les morts, seigneur du trépas, et il entreprend de détruire toute forme de vie en s'attaquant à la Terre, la planète source de tout. L'ensemble des Corps est mobilisé, tous les effectifs doivent s'allier et rejoindre la Terre au plus vite pour combattre les hordes de Black Lanterns morts-vivants, tandis que les Gardiens autorisent de nouveaux membres à intégrer en urgence les Corps grâce aux différents anneaux, ce qui pourrait permettre de renverser la vapeur. Mais voilà que Nekron lâche sur ses adversaires, tous unis face à lui, la toute-puissance de la Mort en personne, qui fait ployer les cœurs et sombrer les esprits de tous ceux qui redoutent cet instant fatidique. Hal Jordan est alors contraint de renoncer à une vieille promesse et de redevenir son pire cauchemar, le destructeur incarné sous l'union avec Parallax ! Quoi qu'en disent les Blue Lanterns, l'espoir de vaincre est bien mince devant tant de menaces et de dangers qui s'annoncent, se combattent dans un chaos terrifiant au sein d'une ville qui a déjà connu le pire et le retrouve à présent comme l'ensemble de la planète. Il faudrait un véritable miracle pour que la victoire puisse être à portée de main... et ce miracle, c'est Sinestro qui va l'incarner, en devenant le tout premier être à fusionner avec l'entité de la Vie elle-même, à laquelle s'attaque Nekron. A partir de ce moment, tout devient possible et l'issue finale de cette immense, titanesque et redoutable bataille est sur le point d'apparaître au bout du chemin... mais Nekron dissimule encore bien des secrets et n'est pas encore abattu. Sinestro pourra-t-il porter sur ses épaules le poids de tous les espoirs des êtres vivants de l'univers ? Alors que tout semble joué d'avance et que la Vie perd du terrain, l'union courageuse et inédite de tous les plus grands héros qui soient et ont été permettra de vaincre une fois pour toutes ! Après la chute de Nekron et la dispersion de l'énergie noire, douze héros et vilains sont ramenés à la vie. Quel sera leur destin ? Que réserve l'entité de la Vie à ces personnages revenus de l'au-delà pour une mission sacrée ?

Vous le saurez prochainement dans les trois tomes de la saga Brightest Day qui fait immédiatement suite à celle-ci. On peut saluer je pense le travail remarquable et absolument grandiose d'Ivan Reis et de Doug Mahnke pour rendre possible la restitution en images de l'intrigue et des péripéties imaginées par Geoff Johns. Saluons aussi le travail des coloristes et des éditeurs, qui ont permis de rendre tout ceci possible pour notre plus grand plaisir. Blackest Night n'est peut-être pas le chef-d’œuvre que l'on attendait, mais il reste un récit mémorable à plus d'un titre pour l'ensemble de l'univers DC Classique. Quand les plus grands héros s'unissent autour d'une cause commune, rien ne peut les arrêter, et le lecteur en prend plein les yeux avec grand plaisir ! Notez les nombreuses double-pages, le détail poussé à l'extrême de certaines planches, et vous saurez à coup sûr que vous vous trouvez en présence d'un grand comics.

Sur ce, je vous laisse vous faire votre propre avis et je vous souhaite une bonne lecture, en espérant vous retrouver bientôt pour un nouvel article !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire