mercredi 4 décembre 2019

Captain America : Steve Rogers tome 4 - Secret Empire (Panini Comis - Avril 2019)


Les choses suivent leur progression. Captain America s'est révélé être l'Hydre Suprême, le chef de l'Hydra, et vient de prendre le pouvoir sur la nation Américaine au nom de son organisation. Assurant au monde entier vouloir établir une paix absolue et durable, Steve Rogers devient l'homme le plus puissant de la planète et soumet n'importe quel pays à son autorité et aux volontés de l'Hydra. En priorité, le but est de rassembler les différents fragments du Cube Cosmique dispersés entre les différentes poches de résistance à son nouvel empire.

Alors que les Inhumains sont parqués dans des camps d'internement, que les mutants vivent reclus dans une nation illégale et que le Wakanda et Atlantis sont forcés de se rendre et de baisser les armes, une lueur d'espoir finit malgré tout par paraître. Les héros ne sont pas tous morts, n'ont pas tous disparus, ne sont pas tous confinés au-delà de la Terre, n'ont pas tous perdu leur courage. Certains se rassemblent encore, sous la bannière étoilée ou sous tout autre symbole de résistance et d'intelligence, et commencent à porter quelques coups à l'empire de l'Hydra.

Plus que jamais, le monde libre a besoin d'un Captain America, d'un héros qui se dressera toujours contre toute forme d'oppression et de totalitarisme. Si Steve Rogers n'est plus vraiment le candidat idéal pour cet uniforme, ce n'est pas le cas de Sam Wilson, l'ancien Faucon, qui mène désormais sa propre guerre intestine contre l'Empire du Secret. Quoi qu'il arrive, quoi qu'il se passe, quoi que réserve l'avenir... il y aura toujours un Captain America du bon côté de la barrière.

---

Normalement ce quatrième tome de la série consacrée à Steve Rogers devrait être le dernier, à moins qu'il ne reste quelques chapitres à faire paraître après Secret Empire. En tout cas, ici nous n'avons certes pas le cœur de l'action de cet event majeur de ces dernières années, mais nous avons beaucoup d'explications et d'histoires liées qui s'entremêlent pour former ce que l'on pourrait appeler la partie la plus compréhensible et facile à suivre du récit.

En tout cas une chose est sûre, c'est que j'ai été profondément convaincu par ce que j'ai pu lire dans cet album. Je préfère même l'éclairage qu'il apporte plutôt que celui censé être plus ''impartial'' de la saga-titre elle-même, parce que les zones d'ombres qui posaient problème pour la bonne compréhension des événements sont ici mises en lumière pour le meilleur confort du lecteur. Ce tome est un excellent complément à Secret Empire, et peut même se lire sans avoir démarré la série au premier d'ailleurs. J'ai particulièrement été frappé par le dessin du chapitre 25 de la série Captain America, d'une telle puissance visuelle et graphique que c'en est presque perturbant.

Personnellement j'ai fait le choix de ne lire qu'une seule des deux séries consacrées aux Captains, celle sur Steve Rogers plutôt que Sam Wilson, je ne sais donc pas si cette dernière apporte elle aussi de nouveaux éclairages et points de vue sur Secret Empire et je ne peux donc pas vous la conseiller en supplément. Ce que je peux dire en revanche, c'est que j'apprécie beaucoup plus l'event dans son ensemble maintenant que j'ai lu ce tome-ci, et j'ose espérer que l'édition Absolute de Secret Empire chez Panini contenait bien toutes ces séries et tous ces chapitres essentiels, vu le prix. Une bonne lecture donc, un excellent soutien à un cross-over qui en avait cruellement besoin et qu'il est facile de recommander !

Sur ce, je vous laisse vous faire votre propre avis et je vous souhaite une bonne lecture, en espérant vous retrouver bientôt pour un nouvel article !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire